Questions fréquemment posées

Combien de temps dure une rééducation ?

Les séances sont personnalisées et adaptées en fonction des progrès de l’enfant. Le nombre de séances est donc variable et ne peut être strictement défini à l’avance.
En moyenne, on estime le suivi à 1 trimestre (3 mois).
Cette moyenne varie en fonction du niveau des difficultés repérées lors du bilan mais aussi de l’investissement de l’enfant et de ses parents. La régularité du suivi en cabinet et des exercices d’entraînement à la maison sont déterminants pour que la rééducation soit pleinement efficace.

Quel est le rythme des séances ?

De façon générale, pour assurer une bonne continuité et maintenir l’intérêt de l’enfant , il est bon de se rencontrer à raison d’une fois par semaine.
Ce rythme peut bien sûr être adapté en fonction de chaque profil  (âge, maturité, disponibilités, besoins spécifiques…).

Chaque séance dure une heure dont 45 minutes de pratique avec l’enfant et 15 minutes de restitution avec le parent. 

graphothérapeute, psychomotricienne, ergothérapeute... quelle est la différence ?

A chaque professionnel son rôle et son approche:

Le/la graphothérapeute est le plus souvent un enseignant qui s’est spécialisé dans la rééducation des troubles de l’écriture (= la dysgraphie). Le graphothérapeute n’est pas un professionnel médical et/ou du paramédical mais plutôt un pédagogue spécialisé dans le domaine de l’écriture.

L’orthophoniste est un spécialiste dans le diagnostic et le traitement de tous types de troubles du langage : écrit ou oral. Il reçoit, en conséquence, en consultation toute personne, enfant ou adulte présentant des pathologies au niveau de la voix, de la parole, du langage oral et du langage écrit.
Il intervient sur prescription médicale uniquement.

Le/la psychomotricien(ne) : Le psychomotricien évalue et traite les troubles du développement psychomoteur. Il intervient auprès des enfants ou des adultes qui ont des difficultés d’adaptation ou de comportement et des personnes handicapées ou fragilisées de façon temporaire.
Une prescription médicale est également nécessaire.

L’ergothérapeute est un professionnel/le de santé qui intervient sur prescription médicale auprès de personnes en perte d’autonomie .
A la fois chargé de la rééducation du geste quotidien et de l’aménagement de l’environnement du patient, l’ergothérapeute travaille aussi bien avec les enfants, que les adultes et les personnes âgées.
Lorsque l’enfant présente une dysgraphie diagnostiquée par un médecin, le recours à l’ordinateur est mis en place par l’ergothérapeute. Les séances permettent alors à l’enfant de maîtriser cette “compensation informatique”.

A partir de quel age peut-on consulter ?

Un rendez-vous est possible dès la Moyenne Section.
A cet âge on ne parle évidemment pas de rééducation mais plutôt d’un accompagnement dans les apprentissages.
Le suivi permet d’observer les pré-requis de l’écriture et de relever les freins graphiques à corriger afin d’éviter des difficultés ultérieures.

Les séances sont-elles prises en charge par la securite sociale ou la mutuelle?

A ce jour, la rééducation en graphothérapie n’est pas prise en charge par la sécurité sociale.
Certaines mutuelles proposent une participation. Prenez contact auprès de votre organisme.
Une prise en charge de la part de la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées) est possible pour les personnes concernées.
Une demande d’aide exceptionnelle peut aussi être sollicitée auprès d’une assistante sociale, de même qu’auprès de certains comités d’entreprise ou associations.
N’hésitez pas à vous renseigner. 

Faut-il une ordonnance du médecin pour consulter ?

Non, une ordonnance n’est pas nécessaire.
La prise de rendez-vous se fait donc directement à l’initiative des parents, parfois  sur conseil de l’enseignant ou d’un professionnel médical (médecin traitant, pédiatre, neuropsychologue, orthophoniste, orthoptiste, psychomotricien, ergothérapeute, etc.)

Vous vous posez d’autres questions ?  Je suis à votre écoute ! 
N’hésitez pas à m’écrire via le formulaire de contact.